Vous êtes ici

Abergement
de cheminée

Mise en oeuvre

L’abergement est, en construction, un ensemble de tôles façonnées et souvent soudées, mises en oeuvre par le couvreur-zingueur. Il est destiné à faire la liaison étanche entre les matériaux de couverture et les « accidents de toiture » : les souches de cheminées, les éléments de ventilation sortant en toiture, les ouvertures vitrées ou non destinées à l'accès ou à l'éclairage.

Il doit également être conçu de façon à amortir les mouvements de la toiture (tassement, vieillissement, etc.) en assurant toujours sa mission d'étanchéité.
Il est souvent recouvert par un « porte-solin » destiné à faire la jonction avec l'enduit recouvrant les « accidents de toitures ».

Ces tôles, selon l'architecture et les usages locaux, peuvent être en différents matériaux. Généralement, elles sont en cuivre, en zinc, en aluminium ou en acier galvanisé ou peint.

 

Lors de la pose

 

Après la pose